Ressemblances

La première statue d’une femme allaitant son enfant a été photographiée à l’école des Beaux Arts de Vientiane en novembre dernier.

La deuxième statue d’une femme plongée dans sa rêverie a été réalisée à partir d’une statuette en terre cuite que j’avais modelée à l’âge de 15 ans.

L’une et l’autre expriment la même douceur et la même sérénité. Puisse le monde de demain trouver la paix et l’harmonie que nous inspirent ces deux statues de femmes.

Bertrand