De retour à Roman
couv4237
Poids153 g
Isbn

9782310037433

Nombre de pages

108

Versions

Papier

Olivier Duffilot

Chev’al dire à ma mère – La guerre de mon père, Cadet de Saumur

11,90

En 1940, survivants et libres après les combats sur la Loire pour défendre Saumur, trois cadets traversent la Deuxième Guerre mondiale où le monde bascule dans la terreur. Militaires et résistants, collabos et nazis, chacun joue son jeu et sa peau pour survivre ou dominer.

 

Réalité des armes et fiction de certaines situations rocambolesques s’enchevêtrent dans un style picaresque. Devoir de mémoire certes, mais assorti de clins d’oeil que cet ex-collaborateur de Pierre Dac ne saurait en aucun cas passer sous silence – l’humour est parfois une politique du désespoir.

 

C’est aussi un rappel au lecteur que la paix entre les peuples est un équilibre fragile. Le bruit des armes n’a pas cessé de troubler le sommeil léger de la planète… Toutefois, gardez le moral, Pierre Dac vous sourit, Radio-Paris ne ment plus et comme le dirait notre héros: Chev’al dire à ma mère !


UGS : 4237 Catégorie :
Après "S.O.S., le crabe ne fait pas de cadeau", Olivier Duffillot nous emporte dans ce second roman au coeur de destins malmenés par la guerre, où brillent cependant l’amour, l’espoir et l’optimisme. Usant d’ironie, de sarcasmes et d’humour franc, il allie à merveille réalité historique et fantaisies romanesques.