De retour à Histoire
Cléopâtre Séléné, reine de Maurétanie
Poids389 g
Isbn

978-2-310-02728-1

Nombre de pages

252

Versions

Papier

Claudie Ponsich

Cléopâtre Séléné, reine de Maurétanie

20,40

Maroc, « Le Journal de Tanger », 11 mars 1950 : une statuette romaine en terre cuite a été découverte sur les ruines romaines de Volubilis, par l’archéologue français Michel Ponsich. Il s’agirait sans doute de Cléopâtre Séléné, épouse de Juba Il, roi de Maurétanie. Soigneusement enveloppée dans des tissus de lin et placée dans un coffre en étain, elle est accompagnée de feuilles de papyrus qui commencent par ces mots, écrits en grec : « Moi, Cléopâtre Séléné, reine de Maurétanie, je m’octroie, par ces écrits, la liberté de révéler ma vérité ».

Quelle est donc cette Cléopâtre Séléné ? Pour quelles raisons obscures fut-elle ignorée à dessein par les historiens latins ? Que nous révèle-t-elle sur sa mère, la mystérieuse Cléopâtre, qui voulut réaliser le rêve d’Alexandre le Grand ? Sur son père, Marc Antoine, vaincu à Actium par Octave ? Quelle est la vision personnelle de Séléné sur la grande histoire d’Égypte, de Rome et de Maurétanie du temps de l’empereur Auguste ? Comment gouverna-t-elle aux côtés de son illustre époux, Juba Il, fils de prestigieux rois numides ? Quel sera le sort réservé à leur fils Ptolémée pour avoir osé défier Caligula, empereur fou de Rome ? Que deviendra alors la Maurétanie ?


UGS : 3680 Catégorie :
"Claudie Ponsich est née en 1949 à  Rabat au Maroc. Elle a passé les huit premières années de sa vie sur les ruines romaines de Volubilis, au Maroc, auprès de son père archéologue, Michel Ponsich. Imprégnée de la civilisation romaine, elle a fait siennes les vies de Juba Il et de son épouse Cléopâtre Séléné, rois de Maurétanie, évoqués par ses parents. Dans son premier romain « Volubilis, Tanger et menthe sauvage », sous le pseudonyme de Claudie Caillois, elle retrace son enfance à  Volubilis, dans les années cinquante, sous le protectorat français."