De retour à Essai
couv4003
Poids653 g
Isbn

9782310033022

Nombre de pages

432

Versions

Papier

Amane Celestin Dago

La justice et la répartition fiscale dans l’économie politique de John Rawls : actualisation d’une préoccupation en Afrique

24,00

L’ impôt sous son angle colonial en Afrique était perçu comme un instrument de pression, d’oppression et d’appauvrissement du citoyen contribuable par l’impôt dit, de capitation. Ce lourd passé historique pèse encore sur les systèmes fiscaux d’Afrique et d’ailleurs, systèmes au sein desquels les citoyens se sentent encore victimes parce que spoliés de leurs biens par les puissances publiques.

Dans cet ouvrage, Docteur Célestin Amané DAGO propose un changement de paradigme du système de la fiscalité à travers la philosophie politique normative et l’éthique économique appliquée du philosophe américain John Rawls, en introduisant une part de volontariat dans l’accomplissement de l’obligation fiscale, afin de changer le rapport du contribuable à l’État.

L’ouvrage vu sous cet angle, est un appel aux pouvoirs publics pour inscrire le contribuable au coeur du système fiscal afin que, le paiement de l’impôt soit un acte spontané et volontaire. L’acte volontaire, s’entend comme la réponse à la justice et à l’équité fiscales dans la redistribution sociale des richesses nationales.

 

Au commencement était la philosophie en tant que mère de toutes les sciences et, naturellement M. Amané Célestin DAGO, embrassa cette discipline prestigieuse à l’Université de BOUAKE ; mais, cet eudémoniste toujours souriant et généreux, est un monomane de l’application des savoirs, un citoyen rivé au credo selon lequel le bonheur de la cité ne viendra que d’un gouvernement de philosophes. Voilà le principe d’intelligibilité de toutes ses activités théoriques et pratiques.

Étonné par la ruée automatique des politiciens négro-africains vers la démocratie comme régime politique idéal, parce que le maître blanc en domination l’a dit, Monsieur DAGO prépara et soutint un mémoire de maîtrise en philosophie politique et sociale sur le thème suivant : Du procès de la démocratie dans la République de PLATON; à la suite de quoi, un mémoire de DEA de philosophie intégrale intitulé : La République comme médiation de la justice chez PLATON; puis, voulant être différent du philosophe THALES de Milet, il prépara son second DEA en philosophie politique normative, qui a eu pour thème : La justice et la répartition fiscale dans la philosophie de JOHN RAWLS.

Il est admis au Cycle Supérieur de l’École Nationale d’Administration (ENA) où il obtient le Diplôme option Impôts, promotion 2004-2005.

Depuis novembre 2011, Monsieur DAGO a été nommé Receveur des Impôts Divers par Arrêté du Ministre en charge de l’Économie et des Finances.

Malgré ses nombreuses charges administratives, Monsieur DAGO a su réaliser sa passion en soutenant une thèse unique de Doctorat de philosophie politique normative, option éthique économique appliquée. Cette thèse a été sanctionnée par la mention très honorable à l’unanimité du jury. Ajoutons que Monsieur DAGO est l’actuel Président de la Mutuelle de Développement de HIRE (MUDH), mission de développement qui l’a contraint à écrire le livre blanc de la sous-préfecture de HIRE intitulé : Besoin de développement et Exploitation minière à HIRE.


UGS : 4003 Catégorie :
Aujourd’hui, Dr DAGO est Administrateur Principal des Sces Financiers à la Direction Générale des Impôts de Côte d’ivoire.